World is a Fiction

Vous aimez lire ou écrire des fanfictions sur des séries, des films ou autres? Ce forum est pour vous ^^
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Frères et soeurs en séries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:46

+ Frères et soeurs en séries +

La famille est une source inépuisable d'inspiration pour les séries télé. Dans les sitcoms, les dramas, les séries animées ou les soaps, les liens familiaux sont très souvent explorés. Les relations fraternelles ne font pas exception et font même l'objet de traitements multiples.

Les frères et soeurs dans les séries s'aiment, se déchirent, se jalousent, s'entraident... Ils peuvent vivre ensemble, travailler ensemble, se battre ensemble...

La relation fraternelle peut être le fil conducteur d'une série ou juste une intrigue secondaire. Elle peut être également utilisée en tant que ressort dramatique ou comique. Liés pour le meilleur comme pour le pire, les personnages gèrent ainsi plus ou moins bien cette relation imposée, parce que c'est bien connu: on ne choisit pas sa famille.

Qu'ils soient jumeaux, orphelins, membres de fratries nombreuses ou n'ayant qu'un parent en commun, les frères et soeurs de ce dossier ont marqué, à leur manière, le petit écran. Nous avons choisi de les regrouper en catégories, en fonction des ressemblances qui peuvent exister entre les personnages ou du traitement scénaristique qui est fait de leur relation.

NOTE : Cette sélection non-exhaustive est forcément subjective. N'hésitez pas vous aussi à évoquer vos fratries préférées en commentaires !

Source: Allociné


_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:47

Je règle mes pas sur les pas de mon frère...


Vince et Johnny "Drama" Chase (Entourage)



Les liens de parenté qui unissent Vince et Johnny "Drama" Chase dans Entourage ne sont jamais clairement explicités. Bien que les deux hommes soient désignés comme frères, il est fait référence à plusieurs reprises au fait qu’ils puissent n’être que demi-frères. Alors que Vince est une star montante à Hollywood, Johnny, son aîné de neuf ans, est déjà un has-been et ses amis n'hésitent pas à se moquer de ce déséquilibre. Conflits, jalousies et trahisons pourraient donc être au rendez-vous. Or, si Johnny semble vivre dans l’ombre de Vince, la force de la série est de ne pas s’appuyer sur les ressorts classiques de la rivalité entre frères. Cela est dû en partie au caractère de Johnny, qui ne se considère en aucun cas comme le vilain petit canard. Les deux frères entretiennent donc une relation forte, Vince n'hésitant pas à mettre son frère sur le devant de la scène lorqu'il en a l'occasion. Malgré cela, Drama reste convaincu que son petit frère a besoin de lui et est très protecteur. Drama gravite autour de Vince mais a aussi ses intrigues propres, souvent très drôles.


Alan et Charlie Harper (Mon oncle Charlie)



Charlie et Alan font face au même cas de figure dans Mon oncle Charlie. Charlie semble avoir clairement mieux réussi que son frère. Riche et célibataire, il mène une vie de rêve jusqu’à l’arrivée d’Alan, divorcé, papa malchanceux. En apparence donc, Alan vit dans l’ombre de son frêre, notamment en ce qui concerne les femmes. Si Charlie est un séducteur impénitent, Alan est beaucoup plus coincé et demande souvent conseil à son frère en matière de séduction... ou de ruptures. Charlie et Alan ont des intrigues indépendantes qui s'entremêlent, de la même manière que les personnages, forcés à cohabiter.

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:48

Les frères et soeurs complices...

Monica et Ross Geller (Friends)



Ross et Monica Geller ont les mêmes amis, habitent dans la même ville et fréquentent les mêmes lieux. Monica se marie avec Chandler, le meilleur ami de Ross, qui a lui-même un enfant avec Rachel, la meilleure amie de Monica. Les Geller entretiennent donc une relation quasi parfaite faite de complicité et de chamailleries sans conséquences, si bien qu’on en vient parfois à oublier qu’ils sont frères et sœurs pour les considérer avant tout comme des amis. On peut alors compter sur les scénaristes pour nous rappeler le lien de parenté. Car l’un des avantages d’avoir un duo familial dans une série, c’est que les personnages ont nécesairement un passé commun, inconnu des spectateurs et qu’il est possible d’exploiter. Cela permet ainsi d’ancrer les personnages dans le réel en donnant l’impression qu’ils ont une existence propre au-delà de la série, ce qui facilite l’identification. En regardant Monica et Ross danser leur chorégraphie culte, "la routine", lors d’une émission de télévision, ce sont donc tous les souvenirs (plus ou moins gênants) de complicité avec son frère ou sa sœur qui peuvent remonter à la surface.

Claire Dunphy et Mitchell Pritchett (Modern Family)



Si Claire et Mitchell de Modern Family sont bien moins proches que Ross et Monica, ils n’en restent pas moins très forts lorqu’il s’agit de se chamailler… ou d’éxécuter la chorégraphie de leur spectacle de patinage artistique (sans patins, ni glace). De plus, si Ross Geller était le chouchou de ses parents au grand dam de Monica, chez les Pritchett, c’est Mitchell qui s’entend le mieux avec sa maman, ce qui agace profondément Claire. Bien que tous les deux parents, Claire et Mitchell ressemblent (beaucoup) à des enfants lorsqu’ils évoluent ensemble. Dans la première saison, ce sont plutôt leurs vies familiales respectives qui sont explorées. Cependant, à l'instar de Friends, leur relation est un atout indéniable pour les scénaristes qui peuvent puiser dans leur passé commun pour nous faire rire.

---------------------------------------------

Les frères ennemis...

Bobby et J.R Ewing (Dallas)



Si J.R et Bobby Ewing n’étaient pas frères, il y a fort à parier qu’ils n’auraient jamais pu s’entendre. Le problème des Ewing, c’est J.R : un homme froid, manipulateur et prêt à tout pour avoir ce qu’il veut (du pétrole, toujours plus de pétrole). A l’inverse, Bobby est altruiste, naïf et idéaliste, ce qui en fait le préféré de ses parents. Un détail qui n’a pas échappé à J.R, qui n’aura de cesse de vouloir accroître son pouvoir pour combler ce manque de reconnaissance et d'affection. Il n’hésite pas à utiliser, trahir et manipuler les membres de sa famille, ce qui a tendance à mettre le très calme Bobby hors de lui. Un immense fossé sépare ainsi les deux frères qui ne cesseront de se déchirer tout au long de la série, bien qu’ils ne deviennent jamais réellement ennemis. Les deux personnages ont leurs intrigues propres mais le lien familial reste le thème principal de la série.


Keith et Dan Scott (Les Frères Scott)



Quand la rivalité fraternelle tourne au drame, on peut donner l'exemple de Keith et Dan Scott. Les scénaristes des Frères Scott ont cetainement eu en tête J.R Ewing pour créer le personnage de Dan, un homme manipulateur et destructeur, qui voit en son frère Keith, pourtant doux et intègre, un rival. Le personnage de Keith, en apparence bien plus faible que son frère, est celui qui ramasse les pots cassés. Il soutient Karen et Lucas, que Dan a abandonné, ce qui n'est pas au goût de ce dernier. La rivalité entre les deux frères atteint finalement son paroxysme quand Dan tue Keith, dans l'une des scènes les plus marquantes de la série. L'intrigue entre Dan et Keith fait écho à la relation entre Nathan et Lucas, qui prend heureusement un chemin bien différent.


L'homme en noir et Jacob (Lost)



Opposition entre le bien et le mal ? Mythe de Caïn et Abel revisité ? Il y a certainement beaucoup de cela dans le lien qui unit Jacob à son frère jumeau, mais leur relation dépasse ces oppositions classiques. Les fans de Lost auront dû attendre l'ultime saison de la série pour enfin découvrir les origines de Jacob et le crime dont il s'est rendu coupable. Elevés sur l'île par celle qui a tué leur mère, les jumeaux montrent très vite des signes de désaccord. Alors que son frère souhaite quitter l'île, Jacob continue de faire confiance à celle qu'il considère comme sa mère. Lorsque l'homme en noir la tue après qu'elle ait détruit ses chances de départ, Jacob commet un fratricide. Pas de bon ou de mauvais donc, puisque les actions des deux frères peuvent être justifiées. Le spectateur est ainsi placé dans une position délicate puisque ses repères sont mis à mal, les scénaristes jouant ainsi sur le fait que rien n'est jamais tout noir ou tout blanc malgré l'apparition récurrente des pions blancs et noirs du jeu d'échec et ce dès la première saison.

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:50

Les fusionnels...

Tony et Effy Stonem (Skins)



Lorsque Skins a débarqué sur les écrans, Effy n’était que la petite sœur de Tony, peu présente et ne prononçant pas un seul mot durant les sept premiers épisodes de la série. Et puis il y eut l’épisode 8, dans lequel la relation de Tony et Effy prit une dimension considérable. Effy y faisait le mur avant d’être enlevée par des garçons voulant se venger de Tony en le forcant à un rapport sexuel avec sa propre sœur. A force de supplications, les ravisseurs ne mettaient pas leurs menaces à éxécution et acceptaient de les laisser partir. Plus tard, dans la saison 2, Effy venait à son tour en aide à son frère après son grave accident.

Tony et Effy sont des cas à part au sein de ce dossier car ils ont peu de scènes en commun et n’ont pas réellement une dynamique de duo. Paradoxalement, leur relation peut être qualifiée de fusionnelle, tant les deux personnages se ressemblent. Tous deux cyniques et désabusés, ils semblent évoluer au-dessus des règles. Effy n’est pas juste la sœur de Tony, c’est son alter-ego féminin. A la fin de la saison 2, Effy reprend le flambeau et devient, dans les saisons suivantes, l’un des personnages principaux de la série, tout comme son grand-frère avant elle.

------------------------------------------------

Les opposés...


David et Nathaniel Fisher (Six Feet Under)



David et Nate ne sont pas des frères unis. C’est ce que l’on peut découvrir lors de l’épisode pilote de Six Feet Under où les retrouvailles entre les deux hommes, qui viennent d’apprendre la mort de leur père, se transforment en affrontement. Alors que David s’est résigné à aider ses parents à gérer l’entreprise familiale, Nate a choisi de s’éloigner, sans toutefois connaître plus de succès. Lors d’une hallucination, son père mort le qualifie d’ailleurs de « fils prodigue ». Il y a donc beaucoup de ressentiments entre les deux frères puisque chacun renvoie l’autre à ses erreurs et regrets. Ils ont cependant en commun leur insatisfaction, tous deux menant une vie qui ne leur convient pas. Les deux personnages ont leurs intrigues propres, mais la relation fraternelle est un aspect essentiel de la série puisque c’est en se découvrant que Nate et David vont évoluer, se rendant compte que le chemin qu'ils ont choisi n'est peut-être pas le bon et entamant ainsi un échange progressif des rôles. La relation fraternelle est ici complexe mais enrichissante, à l'image de la série.


Nathan et Peter Petrelli (Heroes)



A l'instar de Nate et David, Nathan et Peter ont peu de choses en commun et les chemins qu'ils ont décidé de suivre n'ont fait qu'agrandir le fossé qui les sépare. Nathan, l'ambitieux, est un avocat en quête de pouvoir qui n'a rien du héros classique. Peter est un jeune homme sensible et dévoué aux autres. Au début de la série, la relation entre les Petrelli est donc faite d'oppositions et d'incompréhensions, chacun voyant en l'autre un étranger plus qu'un frère. De la même manière que dans Six Feet Under, où la mort du père agissait comme un élément déclencheur, la découverte par les deux frères Petrelli de leurs pouvoirs respectifs va modifier leur rapport initial. S'ils ont désormais une mission commune, Nathan et Peter continuent de voir les choses différemment et s'affrontent idéologiquement. Ils veillent cependant l'un sur l'autre et le lien qui les unit permet à la série de développer des intrigues intenses et dramatiques. Le lien fraternel est problématique puisqu'il oblige les personnages à faire des choix souvent cornéliens.

-------------------------------------------

Les frères et soeurs classiques...


Brenda et Brandon Walsh (Beverly Hills)



Les jumeaux Brandon et Brenda Walsh sont un peu les frères et sœurs classiques. Complices sans être fusionnels, différents sans être rivaux, ils reflètent ce que vivent beaucoup de fratries. Grâce à ce duo, les scénaristes de Beverly Hills peuvent exploiter un grand nombre de thèmes tout en conservant la dimension familiale de la série. Inscrits dans le même lycée, les jumeaux ont chacun leurs amis et leurs activités. Les deux personnages ont ainsi leurs intrigues propres, qui peuvent s’entremêler sans avoir de réelles influences les unes sur les autres. Ainsi, quand Brenda commence à sortir avec Dylan, Brandon intervient peu, si ce n’est pour alerter sa sœur des risques qu’elle encourt. Car s’il n’y a pas réellement de dominant ou de dominé dans le duo, Brenda reste la plus fragile et la plus influencable. Son départ sera par ailleurs un tournant pour la série, qui délaissera peu à peu les intrigues familiales.


Jenny et Dan Humphrey (Gossip Girl)



Dan et Jenny sont un peu les héritiers de Brenda et Brandon. Malgré leur différence d’âge, les Humphrey entretiennent le même type de relation que les jumeaux Walsh. Ils fréquentent le même établissement scolaire et les mêmes cercles, tout en ayant leurs histoires propres. Ils restent cependant impliqués dans la vie de l’autre et se servent de point de repères. Mais comme Brenda en son temps, Jenny a une tendance à être incontrôlable. Quand la jeune Humphrey commence à perdre pied, même Dan a du mal à la suivre.

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:51

Plus on est de fous...

Francis, Reese, Malcolm et Dewey (Malcolm)



Le génie de Malcolm ne réside pas seulement dans le cerveau du personnage principal. La série nous a en effet permis de rencontrer l’une des fratries les plus déjantées du petit écran. Les quatre frères (rejoints plus tard par le petit dernier Jamie) se sont rendus coupables tout au long du show d’un nombre incalculable de bêtises, vols, bagarres, gaffes et délits en tous genres. Vouant au début de la série un culte à Francis, le plus âgé, Reese, Malcolm et Dewey ne sont jamais plus unis que lorsqu’ils font quelque chose de mal, bien qu’ils n’hésitent pas à se renvoyer la faute au moment de la punition. Alors qu’au début, la série était principalement centrée sur le personnage de Malcolm, les scénaristes ont progressivement choisi de suivre tous les membres de la famille, permettant ainsi d'approfondir le caractère de chaque personnage tout en conservant des intrigues communes. Solidaires à l’occasion, rivaux quand il le faut, les quatre frères se chamaillent sans cesse mais ne sont jamais aussi bons que lorsqu’ils travaillent en équipe.


Sarah, Kitty, Tommy, Kevin et Justin Walker (Brothers & Sisters)



D'accord, les Walker ne risquent pas de faire exploser un feu d'artifice en plein désert. Encore que… Il n'empêche que cette grande fratrie n'a pas son pareil pour faire rire et émouvoir. Dans un genre très différent de Malcolm, Brothers & Sisters traite des relations entre frères et sœurs comme aucune autre. Ils s’aiment tous infiniment. A trop vouloir se protéger les uns les autres, ils se chamaillent, ils se blessent, mais ils se rendent toujours compte à temps de leurs erreurs et se pardonnent… indéfiniment. Un dîner chez les Walker finit toujours dans les cris et dans les larmes. Un coup de téléphone anodin se transforme toujours en quiproquo général. Un secret… les secrets n’existent pas chez eux. Enfin pas plus de trois minutes ! A part ça, ils adorent se taquiner. C’est même leur sport favori. Et quand ils peuvent se moquer joyeusement et ensemble de leur mère, ils sont on ne peut plus complices !

A titre d'exemple, lorsque le petit dernier de la famille, Justin, se retrouve en cure de désintoxication, toute sa famille vient pour le soutenir... mais les choses tournent mal, "à la Walker" en somme !


Porter, Preston et Parker Scavo (Desperate Housewives)



Les frangins Scavo sont peu présents dans Desperate Housewives et il faut bien admettre qu'on a un peu de mal à savoir qui est qui. Peu développés, les personnages servent surtout à confronter Lynette à la difficulté du rôle de mère. Mais comme leurs bétises nous ont bien fait rire, Porter, Preston et Parker méritaient bien d'être évoqués dans ce dossier.

--------------------------------------------

Dexter et Debra Morgan (Dexter)



Dexter ayant été adopté par le père de Debra, les deux personnages ont grandi ensemble, développant des liens fraternels forts. Du moins du côté de Debra, qui considère Dexter comme son unique famille depuis la mort de ses parents. Du côté de Dexter, les choses sont plus compliquées puisque le personnage est non seulement étranger à l'amour et à l'affection, mais il mène également une double vie, ce qui l'oblige à cacher beaucoup de choses. Difficile donc pour les Morgan de développer une relation normale, malgré les efforts de Debra pour se rapprocher de son frère. L'aide que fournit Dexter à sa soeur pour ses enquêtes et leur cohabitation suite à l'agression de Debra permettent néanmoins de développer leurs rapports et d'ancrer les intrigues dans le réel. Si Dexter est un personnage fascinant, il est beaucoup plus aisé pour le spectateur de s'identifier à Debra qui tente, elle aussi, de percer à jour les mystères du personnage sans bien-sûr s'imaginer à quel point il n'est pas celui que tout le monde croit.


Chuck et Ellie Bartowski (Chuck)



Même son de cloche pour Chuck et Ellie, puisqu'il n'est pas facile de faire coïncider identité secrète et vie de famille. Chuck ne peut révéler à personne qu'il est agent secret et cela inclut sa soeur. Les cachotteries inhérentes au métier de Chuck l'éloignent donc d'Ellie, malgré les bonnes relations qu'ils entretiennent. Alors que ses activités d'agent secret coupent souvent Chuck du réel, Ellie, pragmatique et réaliste, permet à son frère de ne pas perdre pied. De la même manière que Debra dans Dexter, Ellie fait le lien entre le héros de la série et le spectateur, puisqu'elle symbolise la réalité tandis que Chuck est un être qui sort de l'ordinaire. Le personnage d'Ellie permet de ne pas perdre de vue le postulatde départ de la série qui veut que Chuck soit avant tout un homme comme un autre, entraîné malgré lui dans des aventures fantaisistes.

--------------------------------------------

Les associés...

Michael Scofield et Lincoln Burrows (Prison Break)



Jusqu’où seriez-vous prêts à aller pour sauver votre frère ? C’est sur ce concept que repose la série Prison Break, puisque le lien fraternel est au cœur de l’intrigue. Ayant suivi des chemins différents, c’est dans l’adversité que Michael et Lincoln se rapprochent et finissent par oublier ce qui les avait séparés. Face à un ennemi commun, les deux frères font preuve d'une force insoupçonnée. Le motif de la séparation, repris à plusieurs reprises dans la série, d’abord à Fox River, puis dans la prison de Sona, permet d’explorer différents aspects de la relation qui unit les frères. Les deux personnages entretiennent également un rapport problématique avec leur père, qui est en partie à l’origine du complot dont ils sont les victimes. Confiants et loyaux, Michael et Lincoln traversent le pire sans jamais cesser de se soucier l’un de l’autre. Ici, pas de rivalités ou de jalousies, ils sont solidaires pour le meilleur et plus souvent pour le pire.


Sam et Dean Winchester (Supernatural)



Comme dans Prison Break, Supernatural repose sur la relation entre deux frères qui font face à l’adversité. Ici, ce n’est pas une machination politique mais des forces paranormales que les Winchester doivent combattre. De l’unité du duo dépend ainsi souvent la réussite des missions. La quête du père au début de la série est à la fois ce qui guide les deux frères mais aussi ce qui peut les séparer. Tandis que Dean estime beaucoup son père, Sam est beaucoup plus méfiant. Différents, les deux frères n’en sont pas moins complémentaires. Le lien qui les unit permet ainsi d’enrichir la mythologie de la série et de lui donner une dimension feuilletonnante, puisque la relation entre les deux frères est développée au-delà des missions qu’ils effectuent. Ainsi, l’intrigue fraternelle est tout aussi importante que celle propre à chaque épisode.


Phoebe, Prue et Piper Halliwell (Charmed)



Unies par « le pouvoir des trois », Phoebe, Piper et Prue Halliwell combattent les forces maléfiques. C’est bien simple, elles sont fortes ensemble et ont besoin les unes des autres pour gérer leurs missions de sorcières mais aussi leurs vies quotidiennes. A la mort de Prue, c’est Paige, la demi-sœur, qui permet aux héroïnes de continuer leur combat. Pivot de la série, la relation entre les sœurs est au cœur des intrigues. Ici aussi, le rapport au père est problématique et divise, un temps, les sœurs. Charmed met les valeurs familiales au centre des intrigues, puisque le lien qui unit les trois soeurs est sans cesse menacé.

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:52

Sans toi, rien ne va...

Thomas et Emma (Pigalle, la nuit)



Si Thomas est confronté au pire dans les rues de Pigalle, c'est pour sauver sa soeur. Alors qu'il ne l'a pas vue depuis deux ans, Thomas reconnaît Emma en danseuse vedette dans un club de strip-tease. Dès lors, il ne cessera de la rechercher dans le quartier chaud de Paris. Les deux personnages de Pigalle, la nuit entretiennent une relation complexe, liée en partie au décès de leurs parents. Puisqu'Emma est sa seule famille, Thomas est prêt à tout pour la protéger. Le lien familial est ici à l'origine de l'intrigue et justifie à lui seul le bien-fondé de la quête de Thomas. La première saison de Pigalle, la nuit étant courte, les scénaristes gagnent donc du temps puisqu'il n'y a pas besoin d'expliquer longuement pourquoi Thomas est prêt risquer sa vie, la parenté étant une raison suffisante aux yeux du spectateur.


Max et Isabel Evans (Roswell)



Max et Isabel sont un peu chacun le parent de l'autre. Ayant été adoptés, les deux héros ne peuvent cependant pas dévoiler leur identité à ceux qui les ont recueillis. Ils ne peuvent ainsi compter que l'un sur l'autre (et Michael) dans un monde hostile auquel ils n'appartiennent pas. Protecteurs l'un envers l'autre, Max et Isabel sont tous les deux soumis à la même tentation, celle de s'ouvrir aux autres tout en ayant conscience du danger que cela implique. Leur sécurité est ainsi leur principale source de conflit, chacun tentant de retenir l'autre pour le protéger. Bien que centrale, leur intrigue commune est cependant souvent éclipsée par les relations amoureuses que chacun tisse à l'extérieur du duo, que ce soit Max avec Liz ou Isabel avec Alex puis Jesse. L'intégration de ces nouveaux venus au sein du noyau initial a ainsi pour conséquence d'affaiblir la dynamique Max/Isabel et de restreindre leurs interactions.


Charlie, Bailey, Julia, Claudia et Owen Sallinger (La Vie à cinq)



Les héros de La Vie à cinq ont bien mérité leur présence dans la catégorie des enfants-courage. Orphelins après la mort de leurs parents dans un accident de voiture, les Sallinger doivent s’entraider afin de ne pas perdre la seule famille qui leur reste. La fratrie est ainsi la seule chose à priori stable dans une série où les héros sont souvent confrontés au pire. Ayant chacun leurs propres intrigues, les personnages sont souvent en désaccord mais savent qu’ils doivent rester soudés pour le bien de tous.

-------------------------------

Les rivaux...

Damon et Stefan Salvatore (Vampire Diaries)



Le triangle amoureux est un motif courant dans les séries. Mais il est d'autant plus fort lorsque ce sont deux membres d'une même famille qui se battent pour la même personne, comme c'est le cas dans Vampire Diaries. A l'origine de la rivalité entre Stefan et Damon il y a en effet une femme, qui les a transformés en vampires avant de les dresser l'un contre l'autre. Les frères Salvatore ont dès lors emprunté des chemins très différents, Stefan choisissant de rester le plus humain possible au contraire de Damon, qui n'hésite pas à céder à ses pulsions. Lorsque Stefan rencontre Elena, Damon débarque illico, prêt à raviver l'ancienne rivalité. La relation qui lie les deux personnages oscille au fil des épisodes entre opposition et rapprochement, vengeance et pardon, le lien fraternel permettant d'accentuer le caractère dramatique des intrigues.


Jane et Sydney Andrews (Melrose Place)



Impossible de parler de triangles amoureux sans évoquer Melrose Place et Michael Mancini. Si ce dernier a eu de nombreuses conquêtes, ses relations avec les soeurs Andrews (Jane a été adoptée par les parents de Sydney) ont marqué les esprits. Jane, douce et honnête, contre Sydney, sa petite soeur au fort potentiel de garce, ont toutes les deux été mariées au docteur, mais c'est Jane qui était là la première, avant que Sydney ne débarque et ne parvienne, à force de manipulations et de chantages, à voler la place de sa soeur (qui n'en voulait plus depuis l'épisode Kimberly). Des soeurs devenues rivales, qui, malgré quelques rapprochements, à l'occasion d'un meurtre en commun par exemple, ne parviendront jamais plus à retrouver la complicité de leur enfance.

------------------------------------------

Ma soeur, cette héroïne...


Buffy et Dawn Summers (Buffy contre les vampires)



La relation qui unit les soeurs Summers est pour le moins surprenante. L'apparition du personnage de Dawn, dans le premier épisode de la saison 5 de Buffy contre les vampires, a en effet étonné plus d'un spectateur, puisque Buffy avait toujours été présentée comme étant enfant unique. Qu'à cela ne tienne, la tueuse de vampires a désormais une petite soeur, qu'elle doit protéger et élever, après la mort de Joyce Summers. Et le fait que Dawn soit "la clé" n'arrange pas les choses. Mais ce n'est pas la seule fonction du personnage, qui permet de faire entrer définitivement Buffy dans l'âge adulte. Dawn est dépendante de Buffy, tant sur le plan personnel (la tueuse subvient à ses besoins) qu'au niveau des intrigues. Les aventures de la petite soeur sont toujours liées à celles de la grande, le personnage de Dawn peinant a exister au-delà de sa relation à Buffy.


Sydney Bristow et Nadia Santos (Alias)



Sydney Bristow a aussi vu débarquer une soeur dont elle ignorait l'existence. Fille d'Irina Derevko et d'Arvin Sloane, Nadia Santos est donc la demi-soeur de Sydney et fait son apparition au cours de la saison 3 d'Alias. Bien qu'il soit difficile au départ pour les deux femmes de prendre conscience du lien qui les unit, les similitudes dans leurs passés respectifs vont progressivement les rapprocher. Toutes les deux trahies par un ancien employeur, les deux soeurs ont également un goût prononcé pour le danger... et leurs collègues masculins. Si Nadia est un peu une Sydney bis, c'est surtout les rapports qu'elle entretient avec Sloane qui donnent du relief et de l'épaisseur au personnage. Par ailleurs, avec l'introduction de Nadia, les scénaristes complexifient la relation qui unit Sydney à Sloane. Le personnage de Nadia peut sembler, au final, plus intéressant dans ce qu'il dévoile des autres héros de la série qu'en lui même.

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 17:54

Frangin(e)s malgré eux...

Lucas et Nathan Scott (Les Frères Scott)



Alors que Keith et Dan Scott se déchirent, Lucas et Nathan s’en sortent nettement mieux. Rivaux au début de la série, les demi-frères vont progressivement se rapprocher, jusqu’à devenir les meilleurs amis du monde. La série suit l’évolution de leur relation dès le début, puisque lorsque Lucas arrive à Tree Hill, il ne connaît absolument pas son demi-frère. Inscrits dans le même lycée et jouant dans la même équipe de basketball, les deux frères vont apprendre à se connaître et s’apprécier. Les Frères Scott décrit ainsi une relation fraternelle contrariée à l’origine, qui va néanmoins se développer grâce, notamment, aux personnages secondaires. En effet, si les deux héros ont des intrigues indépendantes, celles-ci s'entrecroisent. Ainsi, Nathan tombe amoureux d'Haley, la meilleure amie de Lucas qui de son côté craque pour Peyton, l'ex petite-amie de son demi-frère. Tout est donc fait pour que les jeunes Scott interagissent et pour que leur relation connaisse une issue favorable, à l'inverse de leur père et son frère.


Meredith et Lexie Grey (Grey's Anatomy)



Meredith et Lexie ont une relation quasi similaire aux frères Scott. Demi-soeurs (même père, mères différentes), les deux Grey sont très différentes mais réunies par une passion commune : la médecine. C'est ce qui va les rapprocher, même si les débuts du duo sont chaotiques, Meredith ayant, tout comme Nathan, du mal à accepter l'existence de cette petite-soeur qui marche sur ses plates-bandes. Lorsque "Little Grey" débarque au Seattle Grace, Meredith ne supporte pas la jeune femme qui lui rappelle l'abandon de son père. Entre tensions et jalousies, la relation entre les deux soeurs s'appaise petit à petit, grâce notamment à Lexie qui recherche la reconnaissance de Meredith. Suivant le même mode narratif que Les Frères Scott, les soeurs Grey ont des intrigues indépendantes mais sont amenées à évoluer ensemble. Malgré tout, une hiérarchie subsiste entre les deux rôles, Meredith restant le personnage central de la série, même si Lexie gagne peu à peu du galon (et du temps de présence à l'écran). Si Ellen Pompeo venait à quitter la série un jour, on peut compter sur Chyler Leigh pour prendre la relève...

-----------------------------------

Les comiques...

Bart et Lisa Simpson (Les Simpson)



Bart et Lisa sont certainement les frères et sœurs les plus célèbres de ce dossier. Normal, cela fait 21 ans que la série explore le quotidien de la famille Simpson. Bart, dix ans, et Lisa, huit ans, ont donc pu explorer toutes les phases de la relation frère-sœur. Entre chamailleries et rivalités, entente cordiale et soutien indéfectible, Bart et Lisa sont très différents mais peuvent compter l’un sur l’autre. Ce qui n’empêche pas les moqueries et les disputes fréquentes. Même s’ils se détestent parfois, les deux personnages se réconcilient aussi vite devant un épisode d’Itchy et Scratchy. Une relation frère/sœur classique, qui, puisque les personnages ne grandissent pas, sent bon la nostalgie et l’innocence.


Eric et Laurie Forman (That 70's Show)



Laurie et Eric sont certes plus âgés que Bart et Lisa, mais leur comportement l’un vis-à-vis de l’autre laisse parfois penser qu’ils n’ont jamais dépassé la puberté. La ressemblance s’arrête là, puisqu’à la différence des Simpson qui peuvent être proches, Eric et Laurie ne peuvent pas se supporter. Très différents, ils se chamaillent sans cesse, se moquant l’un de l’autre en permanence. Ni rivaux, ni rancuniers, Laurie et Eric n’ont simplement aucun point commun. Ils ressemblent aussi beaucoup à Kelly et Bud Bundy de Mariés, deux enfants.

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
Miss Kitty
I love what you are ♥
I love what you are ♥


Messages : 7156
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 26
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Lun 13 Déc - 22:53

Ohhh, excellent ce dossier !! Ils ont repris plein de relations fraternelles que j'adore (d'ailleurs, il me semble qu'ils n'en ont oublié aucune ^^).

Les plus notables pour moi, Buffy & Dawn bien sûr, les Winchester, David & Nate Fisher, Bart & Lisa Simpson, et la fraterie de Malcolm ♥

C'est intéressant comme dossier, merci d'avoir posté !

_________________

Source

~ Spuffy & Cangel Forum ~ Tumblr ~ Sens Critique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Mer 15 Déc - 18:56

C'est clair que pour une fois, c'est super varié et perso, je ne pense pas qu'une de mes relations fraternelles préférées ait été oublié. Ce qui est un miracle lol!

Evidémment, ma préférence va aux Winchester perso

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
Miss Kitty
I love what you are ♥
I love what you are ♥


Messages : 7156
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 26
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Mer 15 Déc - 20:59

Hein ?! Les Winch-quoi... ???

lol!

_________________

Source

~ Spuffy & Cangel Forum ~ Tumblr ~ Sens Critique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Mer 15 Déc - 22:13



N'empêche qu'ils battent toutes les relations fraternelles que j'ai pu voir à la télé. Etant la relation principale de la série et tout ça ^^

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
Miss Kitty
I love what you are ♥
I love what you are ♥


Messages : 7156
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 26
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Mer 15 Déc - 23:16

Je jouais sur une profonde ironie J'adore les Winchester moi aussi, même si j'avoue être très portée sur Dean pour le moment

Sinon, je suis d'accord ^^ C'est une des rares séries où les personnages principaux sont liés par une relation fraternelle qui est mise au "centre de l'action" dirons-nous. La seule série aussi connue qui ait adopté ce procédé, c'est Charmed ^^ (d'ailleurs, en voilà une autre que j'adore !).

_________________

Source

~ Spuffy & Cangel Forum ~ Tumblr ~ Sens Critique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum
angel_15
Little miss addict
Little miss addict


Messages : 6474
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 27
Localisation : In Star City with Oliver Queen

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Jeu 16 Déc - 15:05

ah oui ma préférence va aussi au Wichester
Sinon j'aime beaucoup aussi la relation Jenny/Dan, ben avant que Jenny devienne une petite garce

Sinon pour ceux qui n'ont pas été nommé, j'adore dans Gossip Girl la relation (demi-frère/soeur) de Chuck et Serena et la relation de Serena avec Eric.

_________________

“Does it ever stop? The wanting you?“
“Even when I’ve just left ye. I want you so much my chest feels tight and my fingers ache with wanting to touch ye again.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavingyoubehind.shattered-memories.net
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end


Messages : 17874
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Jeu 16 Déc - 17:14

lol! J'avais compris ^^

Et ouais, j'avais oublié Charmed! Mais je préfère quand même les Winchester. Leur relation est peut-être moins saine (la co-dépendance n'a pas une bonne chose!) mais j'y peux rien, je trouve leur histoire tragique et sublime

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frères et soeurs en séries   Aujourd'hui à 23:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Frères et soeurs en séries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frères et soeurs : une maladie d'amour - Marcel Rufo
» Frères et soeurs
» Interviews & photos de Daniel Depp
» Parenthood
» 5 peluches pour 5 frères et soeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World is a Fiction :: Le coin papotte :: Les séries :: Divers-
Sauter vers: