World is a Fiction

Vous aimez lire ou écrire des fanfictions sur des séries, des films ou autres? Ce forum est pour vous ^^
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La rafle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludo
Six Feet Under Addict
Six Feet Under Addict
avatar

Messages : 2652
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: La rafle   Dim 14 Mar - 11:51



Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l'école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine...
Il reçoit les encouragements d'un voisin brocanteur. Les railleries d'une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu'à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule...
Du Vélodrome d'Hiver, où 13 000 raflés sont entassés, au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La Rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
De ceux qui ont orchestré.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposés.
Tous les personnages du film ont existé.
Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.


--> Que pensez-vous de ce film?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gossip Coco
Accro à sa plume
avatar

Messages : 844
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 34
Localisation : Partout et nulle part sur le Net

MessageSujet: Re: La rafle   Dim 14 Mar - 13:02

L'ayant vu hier, je vous donne mon avis.

Une claque! Magnifique, magistral, le film prend aux tripes et c'est la 1ere fois que j'ai pratiquement pleuré tout le long du film. Les rares moments "d'humour" où Joseph et ses petits camarades font des farces aux gardiens français peuvent sembler parfois mal à propos mais il ne faut pas oublier qu'on relate des faits passés réels, que tous ces gens ont existé d'autant que et que les rares moments de joie étaient pour eux de vraies bouffées d'oxygène. Gad Elmaleh, dans une interview, parlait comment pour lui, jouer le rôle du père du petit Joseph était parfois pesant et j'ai pas de mal à y croire.

Les acteurs ont su insuffler au film toute l'émotion de cette page peu glorieuse d'une France occupée, souvent occultée ou réduite à un paragraphe dans les livres d'histoire et lui ont donné un véritable côté humain. Ce qui est terrible dans ce film, en tant que spectateur, c'est de savoir ce qui attend tous ces malheureux "à l'est", surtout aux enfants alors qu'ils espèrent simplement trouver une terre d'asile et rester en famille. En tout franchise, j'avais parfois honte de voir certains de nos militaires participer voir plus à ce tragique évènement.

Quelques uns des passages qui m'ont sans doute le plus émue :

-Quand à quatre-cinq d'heures du matin, les familles sont tirées brutalement de leur maison par les policiers français... En toute franchise, je me demande comment ces gendarmes qui ont existé ont pu vivre avec ça sur la conscience, qu'ils ont précipité ou à défaut, favoriser la mort des milliers de gens...

-L'entrée d'Annette au Vel' d'Hiv et le désordre indescriptible qui y régnait, désordre je trouve un peu éducolorée par rapport aux témoignages que j'ai pu lire sur les conditions de détention des 13000 Juifs au Vel d'Hiv mais qui n'en reste pas moins effrayant.

-L'arrivée des pompiers qui ont aidé les gens en le donnant de l'eau et en essayant de transmettre les petits mots des internés à leurs proches qui étaient à l'extérieur. Je tire mon chapeau à ces personnes courageuses d'avoir tenu tête aux gendarmes qui refusaient de le faire.

-La séparation de Joseph et sa mère. Sans doute, le passage le plus tragique de ce film où des personnes séparaient parents et enfants sans état d'âme.

-La séparation de Joseph et de ses deux amis Simon et Noé qui espèrent se revoir malgré tout.


Si je devais émettre un bémol cependant, c'est le côté grand guignol d'Hitler. Mais Roselyne Bosh sans doute voulait mettre en avant le devenir de ces pauvres gens qui ne dépendait au final que d'un seul homme.

Sinon, c'est un film à voir absolument, déjà pour ne pas oublier mais aussi pour ne plus jamais revoir ça dans notre pays et en Europe.

_________________

« La fanfiction est la matière noire de la culture, invisible pour le grand public mais incroyablement massive. »
Lev Grossman

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/972265/
Ludo
Six Feet Under Addict
Six Feet Under Addict
avatar

Messages : 2652
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: La rafle   Dim 14 Mar - 14:57

Un film que j'ai trop envie de voir depuis deux mois! Il semble excellent, bouleversant, et j'ai bien envie de voir ce que donne Gad dans le domaine dramatique.

Les critiques sont plutôt partagées (certains le décrivent comme trop documentaire), mais je pense que je vais le voir ^^ Et si je ne trouve pas le temps pour aller au ciné, je le prendrai directement sur mon ordi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end
avatar

Messages : 20395
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 29
Localisation : In Jensen's arms

MessageSujet: Re: La rafle   Dim 14 Mar - 15:03

Je ne lis pas l'avis maintenant parce que je veux éviter les spoilers. C'est un film que j'ai vraiment envie de voir! Déjà, deux acteurs que j'apprécie particulièrement: Gad et Jean Reno. Mais j'aime aussi tout ce qui rapporte à cette période parce que je trouve qu'on en apprendra jamais assez (la preuve, je ne sais pas du tout ce qui s'est passé).

Et perso, le style documentaire ne me dérange pas du tout. Justement, je sens que ça va apporter une touche supplémentaire de réalisme et, dans ce genre de film, c'est tout ce qu'on peut demander...

_________________




You're a lot smarter than you look. Of course, you look like a retard ~ Cordelia Chase
This is it: Team Free Will. One ex-blood junkie, one dropout with six bucks to his name, and Mr Comatose over there. Awesome. ~ Dean Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cangelbestlovers.positifforum.com/
Miss Kitty
I love what you are ♥
I love what you are ♥
avatar

Messages : 7850
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 27
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: La rafle   Dim 14 Mar - 18:15

Pas encore vu, mais très envie de le voir !!! Le sujet m'attire énormément, et j'aimerais beaucoup voir Gad dans un rôle dramatique, ça change...

a.a.k a écrit:
Mais j'aime aussi tout ce qui rapporte à cette période parce que je trouve qu'on en apprendra jamais assez (la preuve, je ne sais pas du tout ce qui s'est passé).

Tu as déjà vu "Le tombeau des lucioles" ? (je fais la propagande d'un autre film sur ce sujet, mais c'est pas grave ).

_________________
 

~ Spuffy & Cangel Forum ~ Tumblr ~ Sens Critique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum
Gossip Coco
Accro à sa plume
avatar

Messages : 844
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 34
Localisation : Partout et nulle part sur le Net

MessageSujet: Re: La rafle   Dim 14 Mar - 20:23

Miss Kitty a écrit:

Tu as déjà vu "Le tombeau des lucioles" ? (je fais la propagande d'un autre film sur ce sujet, mais c'est pas grave ).

Je l'ai en DVD et c'est le 1er film qui m'a fait pleurer lui aussi tout le long ("la Rafle" étant le 2nd film qui m'a fait un tel effet).

Ensuite à ceux qui reprocheraient le côté "documentaire", je leur répondrais qu'on relate des faits historiques avec des personnes qui ont vécu, on ne va pas non plus inventer des choses qui pourraient déformer une réalité qui n'existera bientôt plus que dans les livres ou dans des archives, d'autant les derniers survivants de la Shoah sont âgés et qu'ils sont les derniers témoins de ce que l'Homme peut faire ou devenir de pire. Les faits sont déjà assez monstrueux comme ça, vouloir romancer risquerait une certaine atténuation de ce passé, tout ça pour se donner bonne conscience non plus; Une autre réponse à un certain reproche, celui du "Encore un film sur la Shoah!!". Navré de dire ça, mais l'actualité dans le monde et même en France fait craindre un nouvel Hitler avec la montée des extrémistes de tout poil et ces films (La Rafle, mais aussi des films comme le Pianiste, Le Tombeau des Lucioles, et même La Chute) doivent nous rappeler que nous devons rester vigilants face au racisme, à l'antisémitisme et à toute forme d'intolérance.

_________________

« La fanfiction est la matière noire de la culture, invisible pour le grand public mais incroyablement massive. »
Lev Grossman

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/972265/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rafle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rafle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA GRANDE RAFLE DU VEL D'HIV : 16 JUILLET 1942 de Claude Levy et Paul Tillard
» La rafle
» [Joseph Weissmann] Après la rafle
» [Cinéma] La Rafle (2010)
» RAFLE DE CONGOLAIS EN AFRIQUE DU SUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World is a Fiction :: Le coin papotte :: Les films :: Drame-
Sauter vers: